Comment apprendre des uns et des autres ?

Les huit cobayes de la première promo du Titre Pro Conseiller Médiateur Numérique terminent leur première semaine. Entre les cours et les pauses cigarettes, nous apprenons lentement à nous connaître.

Ma première impression était la bonne : nous avons des profils très différents.
Des geekos, des techos et des travailleurs sociaux. Comment allons nous apprendre des uns et des autres ? Déjà, nos formateurs nous mettent sur le métier.

Résumé des épisodes précédents : notre futur métier est à la croisée du travail social et du numérique.

D’adultes à adultes

Nous sommes des apprenants et nous apprenons à apprendre. Nos formateurs font montre de pédagogie à notre égard.
Mais le préfixe « péda » veut dire enfant. La pédagogie ne suffira pas, c’est pourquoi bientôt nous aurons un cours sur l’andragogie. « L’andragogie est la pratique de l’éducation des adultes. » Définition Wikipédia

Il s’agit donc d’apprendre aux adultes et d’apprendre entre adultes. Je suis plutôt bon en communication, rédaction et vidéos, mais comment vais-je apprendre des autres ce qui me manquent en médiation, travail social, et technicité informatique ?

Lister nos compétences, nous enrichir les uns les autres

Si le premier travail d’écriture est de faire une liste, il nous faut aller plus loin.
Il s’agit de « modéliser l’ensemble des compétences qui sont réunies au sein de votre groupe » explique un de nos formateurs Kévin Rémy.

Les compétences que chacun d’entre nous a ou possède, des compétences individuelles, qui nous sont propres. Le mot compétence est pris dans ses grandes largeurs : de la qualité à l’expertise.

Déjà, il nous faut nous projeter. Comment s’appuyer sur le groupe pour surmonter nos difficultés ? Comment s’entraider pendant nos stages ? Comment compléter nos compétences propres avec celles des autres ?

Pour cette première séance nous avons travaillé par binôme. Rapidement des complémentarités sont apparues entre les profils geeks et sociaux. L’entraide semble naturelle. Le défi est de maintenant de rendre visible toutes nos
compétences sur un outil.

Jouer avec nos compétences

Comment organiser l’information ? Faire des entrées par compétence ou par personne ?
Nous n’avons pas encore décidé vers quel outil nous tourner, mais un outil numérique semble plus approprié pour les situations où nous travaillerons à distance.

Parmi les pistes évoquées : les post-it numérique par lino.it ou framemo ; dessiner une carte mentale ; ou compléter notre wiki interne.

Nous avons aussi la volonté de « gamifié » nos compétences : se créer des personnages de jeux de rôles avec une évaluation par les pairs. Un « Qui est-ce ? » des compétences.

Dernière piste esquissée : créer une Bulloterie. Ce jeu autour des savoir-faire et compétences est né dans les suites de Nuit Debout. Il est aujourd’hui utilisé par des Tiers-lieux comme le Lab01 où je serai bientôt en stage.

Et vous, comment lister vous les compétences de vos communautés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *