Dans mes activités, je suis souvent amené à créer des supports de formation ou d’accompagnement. Il s’agit de rendre vivant ce que l’on veut transmettre, donner une trame et des objectifs, susciter l’intérêt, piquer la curiosité, donner à voir. Si le premier sens, la vue est important, les apprenants seront plus sensibles à ce qu’ils entendent, ce qu’ils touchent et surtout ce qu’ils font.

Je vous partage donc des supports que j’ai créée pour des séances d’animations en Tiers-Lieux. Je vais d’abord rappeler le contexte. Puis je vous donnerai un exemple précis pour expliquer comment utiliser ces supports.

Deux mots de contexte

En 2020, alors que je travaillais au Lab01 nous avons lancé l’Éole => L’École du Lab enthousiaste. Tout est documenté sur Movilab :

Née pendant la période de confinement, l’ÉOLE fut d’abord des rendez-vous réguliers en lignes. Des cours de culture numérique suivi d’échange donné à distance par visios-conférences.

Lors du déconfinement, l’ÉOLE est devenue une école en présentielle avec des cours deux fois par semaine. Nous avons développé une dizaine de cours et parfois l’ÉOLE consistait simplement à répondre aux questions et problématiques des participants.

Ces cours ont permis à des entrepreneurs débutants d’avancer sur certaines de leurs problématiques. Ils ont également permis à d’autres usagers de mieux comprendre les enjeux du numérique : communication, médias sociaux, sécurité, bonne hygiène numérique…etc.

Exemple : Initiation à l’impression 3D

Le Lab01 est un FabLab avec ces machines et son imprimante 3D. Les demandes d’usages et autres questions étaient évidemment récurrentes.
Pour l’Éole, j’ai donc créer un support où j’ai tenté d’être le plus exhaustif possible dans la limite des possibilités du Lab01 (machines, logiciels…etc…).

D’abord poser une simple question : pourquoi imprimez en 3D ? Et répondre par les différentes technologies, les usages et les métiers. C’est-à-dire qui va faire de la conception et impression 3D et pourquoi. J’ai pris le temps de détailler chaque étapes avec de nombreux exemples.

En projetant le support sur écran, j’utilisais l’environnement du Lab : les machines, les logiciels sur ordinateurs, des pièces imprimés en 3D, je faisais faire des test au scanner 3D. Certes le support pose les bases de la théorie de l’impression 3D en FabLab accessible au plus grand nombre. Le discours s’articule à la pratique. Montrer le matériel, montrer, démontrer, faire faire, faire toucher, faire utiliser, rentrer dans la matière, être concret.
On ne peux pas tout dire dans un support. Exemple : les détails sur la température de chauffe, la sécurité, le réglages des machines qui varient d’un FabLab à l’autre. Lancer la pratique après le support permet de mieux répondre aux besoins exprimés par les participants exprimés en début de séance.

⬇💻 Support d'animation pour une initiation à l'impression 3D.

Comment utiliser ces supports ?

Pour l’ÉOLE, j’ai créé une dizaine de supports libre d’utilisation, de modification, et de réutilisation. Ils sont licence Creative Commons CC-BY 2.0.
Des ressources librement partagées et à modifier et améliorer sans modération. Vous pouvez les télécharger, les modifier et vous inspirer. L’objectif est de les réadapter à votre sauce, à votre Tiers-Lieux, à votre territoire, vos contraintes, vos usagers. Ils permettent de faire une petite programmation dans votre Tiers-Lieux avec des ateliers récurrents une à deux fois par semaine. Ces supports s’adressent avant tout aux débutants.
Bien sûr, ce travail est soumis à vos critiques. Elles sont plus que bienvenues dans les commentaires.

🌬 Découvrir l'ÉOLE, et les supports d'animation pour vos ateliers de médiation numérique en Tiers-Lieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.